KIT DE PREVENTION

Professionnels de la région Hauts de France : remplir le formulaire pour recevoir le kit complet : C'est par là !

Le kit a été réédité en 2016 et financé par l'Agence Régionale de Santé Hauts de France.


 Professionnels Hors-Région : télécharger le Kit de prévention complet en version numérique : C'est par ici !

EVALUATION

 Pour remplir le questionnaire d'évaluation du Kit de prévention, directement en ligne : C'est par ici !

REPORTAGE

"A la rencontre des Jeunes et des experts" (dans le kit de prévention).

 

QUELQUES INFOS :

L’industrie du tabac, c’est quoi concrètement ?

En 2006, 55,8 milliards de cigarettes ont été vendues en France, ce qui représente un chiffre d’affaires de 13,3 milliards d’euros. L’industrie du tabac regroupe six principaux fabricants de tabac qui se partagent 99% du marché.

Une idée très répandue veut que le tabagisme soit un moindre mal pour l’État, qui y perçoit une source de profits non négligeable. Si les produits du tabac sont effectivement l’objet de taxes importantes, il faut rappeler que « morbidité et mortalité liées au tabac représentent pour notre société un coût social du tabac pour la France estimé à 47 milliards d’euros, environ 750 euros par habitant, plus de 3% de notre produit intérieur brut (PIB) »1.

Pourquoi et comment cible-t-on les jeunes ?

L’objectif de tout industriel est d’augmenter son marché et sa masse de clients potentiels. Or, concernant l’industrie du tabac, il se heurte aux décès prématurés des consommateurs, qu’il faut donc renouveler perpétuellement2. Il apparaît logique que les efforts marketing sont dirigés vers la population à conquérir en France aujourd’hui : les jeunes et les femmes.

    • Publicités ciblées

On constate que c’est à l’adolescence que la grande majorité des fumeurs à long terme commence à fumer, avec un âge de la première cigarette qui ne cesse d’avancer (entre 11 et 13 ans, à l’entrée du collège).

Différents arômes (comme la vanille) sont utilisés par les industriels pour plaire aux jeunes et aux fumeurs débutants. Le cacao servirait à dilater les voies respiratoires alors que le menthol masquerait l’effet irritant de la fumée. Les paquets de 10 cigarettes ou les cigarettes dites « light » ont été des tentatives, depuis interdites en France, pour plaire à ce public et pour leur rendre accessible le tabac.

    • Stars rémunérés pour fumer

Parce que la publicité directe sur le produit ou la marque lui est interdite, la stratégie de l’industrie du tabac est d’influencer et de communiquer à travers des stéréotypes de la personnalité et des comportements du fumeur. Ainsi, pour maintenir une image normative, résolument « tendance » et positive de la cigarette, les industriels ont misé sur des représentants, ou icônes, associés indirectement au produit. En guise d’exemple, Sylvester Stallone a touché 500 000 US dollars dans les années 1980 pour utiliser une certaine marque de cigarettes dans cinq de ses films.

Fumer tue, mais pourquoi ?

Le tabagisme fait plus de 5 millions de victimes par an dans le monde. Ainsi, toutes les 6 secondes, une personne meurt du tabac. En France, cela représente 60 000 décès par an, soit autant que l’alcool, les accidents de la route, le sida, les suicides, homicides et drogues illicites réunis3.

La fumée de cigarette contient au moins 40 substances cancérigènes. Sa combustion provoque la formation de très nombreuses substances toxiques, telles que le goudron, les gaz toxiques (monoxyde de carbone, oxyde d’azote, ammoniac) et les métaux lourds (cadmium, mercure, plomb, chrome). Les goudrons sont la principale substance responsable des cancers liés au tabagisme, ils recouvrent les poumons d’une substance gluante brun-noir et ont aussi un effet nocif sur les tissus et les muqueuses.

 Même les non-fumeurs sont concernés, avec le phénomène de tabagisme passif. La fumée de tabac, ça constitue « la source la plus dangereuse de pollution de l’air domestique » parce qu’on peut y être exposé à tout âge et parfois pendant très longtemps. Au-delà de la gêne occasionnée, le tabagisme passif aggrave des pathologies existantes et en crée de nouvelles.

En fait, un cancer sur trois est du au tabagisme. Le plus connu est le cancer du poumon, dont 90% des cas sont liés au tabagisme actif et 5% au tabagisme passif. Mais d’autres cancers sont également causés par le tabac : gorge, bouche, lèvres, pancréas, reins, vessie,… De façon plus visible, l’arrêt du tabac est bénéfique pour la peau et la beauté en général : le teint s’éclaircit, les rides sont moins marquées, les dents sont plus blanches, l’haleine devient plus agréable, la voix est plus claire. 

Quels conseils, quel relais ?

Si vous souhaitez faire le point sur votre consommation, avoir des conseils pour arrêter ou diminuer.

Il existe des consultations d'aide à l'arrêt sur la région au sein des hôpitaux et des services du Conseil Général. Annuaire à télécharger

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ? Trouver de l’information, de la documentation ou la consultation de tabacologie la plus proche de chez vous ? Tabac info service peut vous aider... 3989 09h-20h du lundi au samedi (0,15€/min) - Rappel gratuit par un Tabacologue.

Pour en savoir plus : www.tabac-info-service.fr

 


1 Propositions pour une nouvelle politique de lutte contre le tabac, Rapport au Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, Yves Bur, Février 2012

2 « si les jeunes adultes ne fument pas, l’industrie périclitera, tout comme la faible natalité d’une population finit par en causer le déclin » Diane Burrow de la société R.J Reynolds, 1984.

Commentaires   

 
0 # Mounha NDOFULA M 05-05-2017 23:46
J'apprécie beaucoup vos publications. Elles me permettent d'améliorer ma façon d'aborder le sujet de la toxicomanie surtout chez les ados. Merci (Mounha/RDC)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

mailiconphoneicon

newsiconrssicon

facebookicontwittericon